One Ocean Summit : faut-il sanctuariser l’océan ?

Dès demain, Emmanuel Macron sera à Brest pour le One Ocean Summit. Du 9 au 10 février, chefs d’Etats, ONG, scientifiques et entreprises s’y rendront pour se pencher sur le thème de la protection des océans.

Tandis que certains acteurs s’intéressent à la possibilité de miner le fond des océans, d’autres tirent la sonnette d’alarme pour prévenir de la nécessité de protéger ces écosystèmes. Les océans, déjà abîmés par les déchets en plastique, et parfois asséchés par la surpêche ne sont pas des puits sans fonds dans lesquels nous pourrons continuer de puiser avec gourmandise.

Parmi les questions soulevées par le sommet, la sanctuarisation des océans pourrait être une solution pour les protéger avant qu’il ne soit trop tard. Aujourd’hui, une directive de l’ONU demande à ce que 30% des littoraux soient sanctuarisés, et certains pays s’y sont engagés. Cependant, ces zones protectrices ne sont pas forcément suffisantes, et il peut être difficile d’assurer que les protections soient respectées.

La suite sur France inter du 10/02/2022

Laissez un commentaire